Déclaration Universelle des DROITS de l'HOMME
.

 

 
 LES CAVES DE LA MAISON-BLANCHE
Titre original : "Die Trying", Lee Child, 1998
Traduction française : Editions Ramsay, 2001 - Traducteur : André Roche - 413 pages
.
.

Après treize ans de service actif dans la police militaire des Marines, Jack Reacher a mis toute son intelligence au service de sa tranquillité. Depuis que cet expert en armes bardé de décorations a été blessé au ventre par un éclat de mâchoire de Marine, ventilé façon puzzle lors d'un attentat au camion-suicide à Beyrouth, il n'aspire plus qu'à se la couler douce.

Allez savoir pourquoi, Reacher a également le don de se fourrer dans des situations alambiquées qui l'obligent bien malgré lui à reprendre du service !  Comme lorsqu'en cette agréable journée de juin, devant une teinturerie de Chicago, il vient en aide à une belle femme encombrée d'une béquille...

Quelques minutes plus tard, les voilà tous deux embarqués par trois furieux de la gâchette à bord d'une fourgonnette en route pour le Montana, où les attend un petit groupe de fanatiques d'extrême-droite, prêts à renverser le gouvernement fédéral, à proclamer l'indépendance du comté de York et à faire main basse sur une batterie de missiles. Et puisque sa compagne de randonnée n'est autre que la filleule du Président, Reacher va se retrouver contraint de désamorcer une vraie bombe à retardement s'il veut retrouver sa petite vie tranquille...
.

.

Plaisir de lecture : 8/10
.

.

Invraisemblable, mais passionnant du début à la fin. Astucieusement et judicieusement construit, le récit mérite assurément le détour. Le style manque sans doute de recherche et d'élaboration mais certainement pas d'efficacité.

Un bon roman, une bonne histoire, un très bon suspense, le tout plutôt facile à lire... malgré un titre français très mal choisi. Que demander de plus pour un livre distrayant ?

 
 
Déclaration Universelle des DROITS de l'HOMME