Horazyclopédie

C.I.A.

 
.
 
 


 

 
 
 
 
 
 
 
 
 


Central Intelligence Agency (CIA)
(en français, « Agence centrale de renseignement »),
agence rattachée à la présidence des États-Unis, créée en 1947, en même temps que le Conseil National de sécurité (National Security Council).
.

Créée par la loi sur la sécurité nationale (National Security Act) du 18 septembre 1947, aux débuts de la guerre froide, la CIA est la principale agence de renseignement des États-Unis.


Elle est chargée de la collecte du renseignement à l’étranger, du contre-espionnage à l’extérieur du territoire américain, du développement et de la recherche en matière de moyens de collecte de l’information.

Elle est également responsable du renseignement politique, militaire, économique et technique et chargée d’informer le gouvernement sur les activités étrangères touchant aux intérêts de la nation.

Enfin, elle a pour mission de coordonner toutes les activités d’espionnage des États-Unis et assume tous les devoirs et fonctions liés à l’espionnage que lui assigne le Conseil national de sécurité américain..
 

HISTORIQUE :.

A l’origine, la CIA avait pour principale mission de réunir des informations, mais, après la constitution du bloc communiste en Europe de l’Est et sur le continent chinois, le Conseil de sécurité a engagé l’agence dans des opérations politiques, paramilitaires et économiques, faisant parfois appel aux techniques de la guerre psychologique. La participation des États-Unis à la guerre de Corée lui a imposé des obligations supplémentaires visant à soutenir les forces de combat.

La période allant de 1953 à 1961 marque le sommet de ses activités, la CIA se livrant à l’espionnage extérieur, au contre-espionnage, à l’action politique et à des opérations de propagande, sous la direction d’Allen W. Dulles.

Le 4 août 1955, le Président Eisenhower signe une autorisation de 46 millions de dollars pour la construction du quartier général de la CIA à Langley, en Virginie, qui sera opérationnel en 1961. À la fin de 1961, la CIA fait l’objet d’une restructuration visant à mettre davantage l’accent sur la science, la technologie et la gestion internationale. L’agence est fortement impliquée dans la guerre du Viêt Nam, notamment par le parrainage d’opérations aux objectifs vivement controversés. En 1973 puis en 1978, la CIA se restructure, entraînant le licenciement de nombreux employés. En 1981, elle intensifie ses opérations clandestines et accentue son activité d’exploitation du renseignement.
.

MISSIONS et ACTIVITES :.

La CIA couvre les activités de contre-espionnage. Elle a pour mission d’empêcher l’infiltration d’agents étrangers dans des organismes américains stratégiques, tâche qui, au niveau national, est coordonnée avec le FBI.

Les informations confidentielles ne pouvant être obtenues par des moyens déclarés, il est nécessaire de recruter des agents capables d’obtenir les renseignements requis sans être découverts. Quelle qu’en soit la source, les rapports de renseignements sont examinés par des analystes qui rédigent des études incluant une dimension prévisionnelle. Les analyses de l’actualité sont délivrées dans des bulletins quotidiens, hebdomadaires ou mensuels.

Les opérations politiques indirectes ont consisté à subventionner des partis politiques étrangers ou des groupes de pression pour aider à lutter contre les activités jugées subversives. Les opérations paramilitaires soutiennent certains groupes d’exilés en leur fournissant entraînement et équipement; le soutien de la CIA aux exilés cubains avant et pendant l’invasion de la baie des Cochons en est un exemple.

La technologie moderne a permis de développer les moyens de recueillir des renseignements. Dans les années 1960, les avions de haute altitude ont inauguré une nouvelle ère de la photographie aérienne, suivis de près par les transmissions par satellite.
 

STRUCTURE :.

La CIA comprend quatre directions :

 La direction des opérations, qui est responsable de la collecte du renseignement. Cette direction est également responsable du recrutement, de la formation et du suivi des agents de renseignements en poste à l’étranger;

 La direction du renseignement, qui constitue la branche analyse de la CIA et qui est responsable de l’exploitation et de la diffusion du renseignement;

 La direction de la science et de la technologie qui a pour mission de concevoir de nouvelles technologies pour l’aide à la recherche du renseignement;

 La direction de l’administration qui est responsable de tout le soutien administratif de la CIA.

La CIA édite plusieurs publications, dont un point de situation quotidien à destination des plus hautes autorités du pays, et un rapport de situation du renseignement national. Elle dispose également d’une banque de données considérable.
 

EVOLUTION, PERSPECTIVES ET CONTROVERSE :.

En 1975, la CIA a fait l’objet d’un examen approfondi de la part du Congrès et de la Maison-Blanche. Il a alors été découvert que l’agence avait été impliquée dans des activités d’espionnage intérieur illicites (10.000 citoyens américains étaient placés sous surveillance) ainsi que dans des tentatives d’assassinat à l’étranger.

Ces enquêtes ont entraîné la création de commissions permanentes au Congrès chargées de contrôler les opérations de la CIA. En 1980, le contrôle des activités de la CIA a été placé sous l’autorité exclusive de ces commissions. L'Agence devint un service "policier" quasiment quelconque dont les activités de renseignement méritaient tous les qualificatifs,... sauf celui de secrètes.

Ainsi, la CIA fut-elle privée de sa large autonomie et du droit (non dit mais entendu) d'agir même illégalement pourvu que le résultat en vaille la peine et que rien ne s'ébruite. Le "pas vu, pas pris et efficace" n'avait plus droit de cité. "Fonctionnarisée", l'Agence perdit l'essentiel de son efficacité et jusqu'à sa raison d'être.

A la suite des attentats du 11 septembre 2001 perpétrés aux États-Unis, le terrorisme international devient le principal enjeu auquel est confrontée l’agence de renseignements américaine.

En 2004, des enquêtes indépendantes mettent en lumière le fait qu’elle a été incapable de prévenir les attentats du 11 septembre. La CIA est également mise en cause dans le dossier irakien. Elle est accusée d’avoir fourni des informations erronées sur la présence d’armes de destruction massive en Irak, informations qui ont contribué à ce que l’administration de George W. Bush décide de déclencher la guerre contre ce pays en mars 2003. La mise en évidence de ces graves défaillances ébranle la hiérarchie de l’Agence et incite à sa réforme en profondeur.  

En février 2005, à l'aube de son second mandat, le président George W. Bush crée un poste de superviseur et de coordinateur des divers services de renseignement. Le poste est attribué, le 17 février 2005, à John Negroponte (jusque là ambassadeur des Etats-Unis en Irak) qui sera le principal conseiller du président en la matière. .

 

.

Connexités :
- 11 septembre 2001
- George W. Bush

Sources de référence :

MSN Encarta, encyclopédie de référence
Wikipédia, encyclopédie libre de référence

 

 Contact

 |  © Horaz.com  |