Horazyclopédie

1ère INTIFADA

 
.


 


Mouvement d'insurrection populaire spontanée, la première INTIFADA éclata en décembre 1987 dans les territoires occupés de la bande de Gaza et en Cisjordanie.
.
Essentiellement menée par des jeunes, des adolescents et des enfants suivis de quelques femmes, la guerre des pierres consista à crier la révolte palestinienne contre Israël, considéré comme l'occupant. L'OLP en disgrâce à leurs yeux, les Palestiniens décidèrent de s'opposer à la domination israélienne en lançant des pierres contre les soldats de Tsahal (l'armée israélienne) et contre les Juifs établis dans la région.

L'OLP de Yasser Arafat (alors en proie à d'importantes dissensions internes et à une réelle perte d'influence internationale) ne mit guère longtemps à récupérer le mouvement. L'opportunité était unique de redorer son blason. Plusieurs de ses responsables organisèrent la révolte et instaurèrent un Commandement National Unifié de l'Insurrection, auquel se joignirent des notables de la région.
.
La réaction d'Israël fut brutale. L'Etat hébreu entama une répression policière (comme tout Etat démocratique faisant face à des mouvements insurrectionnels, somme toute) et militaire, décréta la fermeture des universités, décida de sanctions économiques et favorisa l'implantation de nouvelles colonies juives dans les territoires occupés.
.
Arafat retrouva toute sa superbe et son statut d'interlocuteur représentatif de la Palestine, privilégié au niveau international. Plus habile et machiavélique que jamais, le leader de l'OLP fit jouer ses bonnes relations avec les médias occidentaux pour que moult caméras couvrent l'Intifada. La course au sensationnalisme faisant le reste, seules les images les plus choquantes (enfants battus par des soldats ou tirs de balles en caoutchouc sur des femmes et des enfants armés de simples cailloux) firent le tour de la terre. Un formidable élan de sympathie occidentale à l'égard de la cause palestinienne en découla et la fit progresser plus en quelques semaines qu'en plusieurs années.
.
La nouvelle légitimité, offerte à l'OLP et à Yasser Arafat par l'Intifada, permit l'enclenchement de négociations internationales qui allaient mener au processus de paix entre Palestiniens et Israël ainsi qu'à la création de l'Autorité Palestinienne sur des territoires autonomes.
.
L'OLP et Arafat ne furent cependant pas les seuls à tirer grand profit de l'Intifada. Des mouvements islamistes intégristes, violents et terroristes (le Hamas surtout, mais aussi le Hezbollah et le Djihad) en profitèrent pour faire le plein de sympathisants et devenir des interlocuteurs désormais incontournables au sein même des organisations palestiniennes....

 

 

.

Connexités :
- Etat d'Israël
- OLP
- Yasser Arafat
- Palestine
- Autorité Palestinienne
- Islamisme

- Le Hamas
- Le Fatah
- Le Hezbollah

 

 Contact

 |  © Horaz.com  |